Blog du vieux Grigou

Dessins, BDs, tendresse et méchancetés

16 octobre 2007

Explication

"Docteur, est-ce que vous avez explication à ça ?"
"Ja !"

Et une bière offerte à qui me dit d'ou vient la citation.

Et en bonus, une autre version du Berliet.

Posté par grigou à 11:53 - Noir et blanc - Commentaires [9] - Permalien [#]

12 octobre 2007

Autoportrait d'octobre

Pour devenir Maistre du monde, faut être mégalo un minimum. Je décrète donc qu'on aura désormais un autoportrait par mois.


Sur ce, je pars en week-end avec une crampe à la machoire...

Posté par grigou à 17:24 - Portraits - Commentaires [12] - Permalien [#]

10 octobre 2007

Et la tendresse, bordel !

Voiiila ! Pour faire plaisir à Romano qui n'aime pas les zombis, un petit contage de fleurette dans les règles. C'est pas décrocher la lune, mais presque...


Mmm... j'aurais quand même du rajouter une légère petite couche de couleur sur le mec. Il est quand même très jaune.

Posté par grigou à 20:48 - Aquarelles - Commentaires [14] - Permalien [#]

08 octobre 2007

Entrainement et tests de couleur

Quelques petits échauffements en vue d'un projet avec Taillefer: une histoire légère pleine de tendresse et de poésie... Taillefer, j'attends ton scénario !

Le line:

Une coloration à l'ordi:

Une coloration à l'aquarelle:

La première est nettement plus crépusculaire. C'est quand même plus dur de faire du sombre à l'aquarelle (ou alors c'est moi qui suis trop timoré avec).
Si d'autres personnes sont motivées pour faire d'autres versions, voila le lien pour avoir le line en grand: ICI

Posté par grigou à 22:02 - Grigouillis - Commentaires [21] - Permalien [#]

05 octobre 2007

C'est l'automne

Purée ! On est en octobre et j'ai pas vu septembre passer.

Posté par grigou à 23:47 - Aquarelles - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 octobre 2007

Et je serai le maistre du monde

J'allais quand même pas laisser Nusse devenir seul le maistre du monde... alors voila ma dernière acquisition:

aquarelle

Cramponne-toi, Nusse ! J'arrive !

Posté par grigou à 17:58 - Aquarelles - Commentaires [12] - Permalien [#]

03 octobre 2007

Recherche de véhicule pour "les inhumains"

J'ai peut-être eu la main lourde en voulant jouer avec une dépanneuse Berliet. En fait c'est bien relou à dessiner, et encore plus relou à ombrer, tellement les formes sont non-conventionnelles...


Et en plus je m'aperçois que sans faire exprès, j'ai traité le Berliet de façon "filaire", alors que le reste est "en masse", d'ou une cohérence lamentable et une mauvaise lisibilité. Le personnage de droite ressort énormément, celui de droite très peu, et je cherchais exactement l'inverse... grr

Posté par grigou à 22:55 - Noir et blanc - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 octobre 2007

Vieux pastels...

Dans des vieilles affaires, j'ai retrouvé des vieux bouts de pastels

Posté par grigou à 20:10 - Grigouillis - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 octobre 2007

Festiblog: le compte-rendu

Hop hop ! Y'a pas tout mais bon...

Voilivoilou, je fais exprès de pas citer tout les gens que j'ai vu, sinon je vais en oublier et rendre des gens aigris. Les têtes ne sont évidemment pas ressemblante, c'est fait de tête, je décline toute responsabilité en cas de poursuite. Tout le monde a été vraiment gentil avec moi, alors un grand merci à tous. Et à la prochaine !

PS: Je suis surpris, car plein de monde a flashé sur les arbres, alors que c'est vraiment très simple à faire... En bonus pour tous ceux qui aiment ça: la carte de voeux que j'avais fait pour 1999 (gravure sur bois).

Posté par grigou à 21:58 - Commentaires [17] - Permalien [#]

29 septembre 2007

Retour de bâton

Retour de bâton

regard oblique
qu’ai-je oublié
de mes moments
de ma vie



ici
rien n’existe
ni ne vibre

rythme industriel
vie métallique
arythmie mortifère



lobotomisé
par la masse du monde
les obligations
suivre la route

devoir faire
être
penser
à l’unisson castrateur




où suis-je
ce Je n’est pas moi
tache d’encre
en absence

où est moi
perdu
accaparé par le néant
avalé par les avaleurs



je ne suis plus
moi est mort

les chimères du temps
englouties par les frasques du peu



regard oblique
qu’ai-je gardé
de mes moments
de ma vie



Le texte est de V MA.

Posté par grigou à 12:51 - Noir et blanc - Commentaires [4] - Permalien [#]