Blog du vieux Grigou

Dessins, BDs, tendresse et méchancetés

10 avril 2008

Donjon-pirate

J'ai participé l'année dernière au Donjon Pirate: une série de pastiches de la la série Donjon (de Sfar et Trondheim), scénarisée par un mystérieux M. Marcel Marcel et dessinée par tout un tas de dessinateurs enigmatiques. La série est publiée sur le net, ici. Elle présente des pages extraites d'album de Donjon qui n'ont jamais éxisté. Un des buts est notamment de s'amuser à deviner  qui a dessiné quelle planche. La soirée "révélation des auteurs" n'ayant finalement pas été organisée, je mets ma participation ici afin de mettre un terme à cet insoutenable suspense.

Evidemment, comme dans tous les pastiches, ça perd beaucoup de son intérêt si on ne connait pas l'original. Pour comprendre un peu l'histoire, sachez juste que les deux premiers personnages représentent Sfar et Trondheim (créateurs de Donjon), le cochon, MarcelMarcel (créateur de Donjon pirate) et que le lutin est le symbole des fans de la série. La planche aborde une question qui revient fréquemment: les donjons pirates seront-ils un jour publiés ? (réponse en image).

Posté par grigou à 10:24 - BDs - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 janvier 2008

24 heures de la bande dessinée

Depuis hier se déroulaient les 24h de la bande dessinée. L'objectif: réaliser une bande dessinée de 24 pages en 24 heures, avec la contrainte suivante: la douzième page (hors couverture) devait présenter une réunion de famille.

Vous pouvez lire l'histoire issue de mon cerveau malade et de mes doigts gourds en cliquant sur la vignette:

24h_teaser

Sur le même site vous trouverez également les BDs de la majeure partie des particpants.

Au final, je suis plutôt content. D'abord, on est bien sur toujours content d'avoir réussi à finir. En l'occurence, pour moi, c'est encore plus que ça, parceque je n'y croyais pas après mon départ catastrophique: j'ai commencé par le problème de la page blanche. Il m'a fallu six heures pour trouver mon scénario, et trois de plus pour faire mon story-board. Résultat: je ne voyais vraiment pas comment terminer dans les temps. Vers 6 heures du matin, j'ai eu un gros coup de fatigue et de démoralisation, et j'ai failli abandonner après avoir fait... trois planches... Heureusement qu'il y avait le chat de la brouette pour nous encourager (merci à tous !). Bref, la productivité a explosé, notamment en utilisant une surexposition, beaucoup plus rapide à peindre, et aussi en baclant honteusement certaines cases. Finalement, deux heures avant le gong, je me suis rendu compte que j'avais une petite chance de finir à l'heure, d'ou un sprint final effréné (la 4ème de couverture en 9 minutes-chrono, temps de postage, de scannage et de sèchage inclus...) pour finir juste à temps. Quel soulagement!

Au niveau de la réalisation finale, je suis assez fier de ne pas avoir joué "petit bras" et d'avoir été ambitieux (même si j'ai passé la nuit à dire que je l'avais trop été). On est pas très nombreux à avoir joué en couleur. Je n'ai pas trop cédé à la facilité de faire des planches avec une ou deux cases seulement, et j'ai essayé de vraiment construire le découpage de mes planches, comme de vraies planches de BD (parfois en double-planches). Au niveau graphique, bien sur, je n'ai pas fignolé, mais ça reste tout de même assez proche de mon niveau, à part quelques cases baclées (il est toutefois extremement dommage que ce soit le cas de la fameuse page 12, qui était quand même sensée être la plus importante, et qui est surement la plus mauvaise chez moi).
Au niveau de l'histoire, je peux dire que j'avais la volonté d'être ambitieux, mais je suis incapable de dire si c'est réussi (et j'ai plutôt des doutes). J'ai passé des heures à explorer plein de pistes qui ont fini par s'embrouiller dans ma cervelle. Au final, je courais plusieurs lièvres à la fois. J'éspérais décrire une utopie (plutôt planplan, au final), proposer des idées, amener le lecteur à réfléchir, et aussi surprendre en faisant jouer un rôle supplémentaire à un élément de l'histoire. Est-ce que ça marche, est-ce que l'histoire a de l'intérêt, est-ce que le lecteur se pose des questions ? Je ne suis pour l'instant pas capable de l'analyser froidement, mais ça me semble bien brouillon, pas très maitrisé.

Au final, je crois que mon organisation était bonne, mais l'inspiration m'a manqué (damned, comment travailler cela ?). Un jour, j'y arriverai.

PS: La version actuelle a été scannée avec un appareil qui n'aime pas du tout le papier gondolé. Je mettrai une version de meilleure qualité sur webcomics.fr.

Posté par grigou à 21:18 - BDs - Commentaires [18] - Permalien [#]

26 novembre 2007

Serial lover

Un strip qui date déja et que je voulais insérer dans une série, mais mes différents projets stagnent tellement en ce moment que je vais abandonner ce projet de série pour me recentrer sur le reste. Il y avait déja trois strips de terminé, donc je vais les mettre ici (tant qu'à faire).

Posté par grigou à 23:25 - BDs - Commentaires [11] - Permalien [#]

15 novembre 2007

Collaboration avec des allemands

Une petite BD réalisée en collaboration avec Taillefer.
Au passage, une petite pensée pour le malheureux qui est obligé de chanter "tiens, voila du boudin" avec les légionnaires de Djibouti.


Que dire de plus, sinon que ce fut un plaisir d'avoir quelqu'un qui vous amène des idées, qui vous fait dessiner un peu autre chose et qui fait le suivi des opérations. Même la mise en couleur à l'ordi (sur laquelle je galère toujours pendant des heures) s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur.

Posté par grigou à 10:34 - BDs - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 octobre 2007

24 heures de BD

Ce week-end avaient lieu les "24 heures de BD": un évènement mondial lancé par Scott McCloud au concept fort simple: vous avez 24 heures pour faire une BD de 24 planches. Après ce petit échauffement vous mettez en ligne votre BD et vous vous faites plaisir en regardant celles des autres. Le marathon et la partie de squash qui suivent son facultatives...

J'ai donc attaqué samedi à 9 heures du matin, et le thème aléatoire qui m'est tombé dessus était: "la porte des Corn-Falkes".. J'ai jeté l'éponge dimanche à 7h30 et ça a donné ça:

































Bon.... Il va de soi qu'on ne va pas réinventer un Blueberry en 24 heures et qu'il ne faut pas éspérer faire la BD du siècle de cette façon. Mais je suis quand même déçu de pas mal de trucs (même si dans l'ensemble je regrette pas de l'avoir fait):

J'aurais du consacrer plus de temps au scénario, surtout dans toute la partie "délire" que je n'avais pas préparé et que j'ai du improviser pendant la nuit au pire moment au niveau des idées. Je n'ai pas assez préparé les interactions entre les deux récits.

Graphiquement, je n'ai pas "différencié" les deux récits parce que je n'y ai pas réfléchi au début et j'y ai donc pensé trop tard. Notamment, faire les planches de délire en trois cases verticales vertigineuses et les cases "d'enquête" en 4 cases horizontales ("cheminement"). Par ailleurs, la cohérence graphique du tout est plus que moyenne: vu le retard accumulé (j'ai bouclé la 12ème planche à 2 heures du matin), j'ai dessiné la moitié des planches rapidement pour finir en pensant revenir ensuite les fignoler (ombrages, ambiances, etc...) pendant le temps qu'il me resterait (1h30 Y'a quand même le temps de faire des choses), mais j'ai abandonné comme une merde, bien davantage par manque de volonté que par fatigue.

Pour résumer, je pense que la phase de préparation est vraiment cruciale et qu'on peut y consacrer largement deux ou trois bonnes heures. Même en étant crevé, les dessins bien préparés peuvent être éxécutés de façon "mécanique".

J'ajoute que vous pouvez voir d'autres BD réalisée en 24 heures ici.

Posté par grigou à 22:31 - BDs - Commentaires [11] - Permalien [#]

22 septembre 2007

Fan-fiction: Idées noires

Sur la brouette, on propose de faire des fan-fictions: imaginer et réaliser une planche d'une BD déja existante. Je choisis les idées noires de Franquin.

Spéciale dédicasse aux russkofs qui plantent des drapeaux sous le pôle nord

"Avoir la tête si haut dans les nuages, qu'aucun homme ne puisse y planter un drapeau".

Posté par grigou à 17:57 - BDs - Commentaires [9] - Permalien [#]

16 août 2007

Retour brutal dans le monde réel

Rien hier parce que je passe beaucoup de temps à essayer de changer l'habillage du site (et c'est aussi pour ça que de temps en temps, il affiche des trucs nawax, vu mes talents d'informaticien).

Posté par grigou à 21:01 - BDs - Commentaires [6] - Permalien [#]

07 août 2007

Exercice de style

.B!! propose sur la brouette un exercice de style: chacun part d'un synopsis tout simple, et réalise sa version avec son style. Et ensuite on peut s'amuser à comparer les différents points de vue et les différentes façons de traiter l'histoire.
Le synopsis était le suivant:
une petite vieille va à la boulangerie et achète une baguette. La baguette ne lui plait pas et elle décide de l'échanger. La boulangère refuse parceque la vieille a touché la baguette. La vieille rentre chez elle sans avoir échangé sa baguette.

Pour être à fond dans le concept de l'exercice de style, je voulais faire deux participations au jeu, une à charge contre la  boulangère et une contre la petite vieille. La deuxième est finalement restée au stade du projet. Pitèt que je la sortirai du tiroir un jour, juste pour le plaisir d'être méchant envers cette petite vieille, mais aussi parceque c'est l'occasion de développer différents styles graphiques.



Tout le sel de ce jeu est évidemment dans la comparaison des différentes versions. Tout le monde n'a pas encore rendu sa copie, mais vous pouvez déja voir les premiers ICI.

Posté par grigou à 11:26 - BDs - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 août 2007

Etat de grâce

Souvenir d'une partie de pétanque le long du canal de l'ourcq, qui s'est terminée vers 3heures. Sans rancune, Nico ?

Posté par grigou à 19:15 - BDs - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 juillet 2007

Enculés d'ingénieurs !


En hommage à Mister Jabb, j'ai testé une nouvelle technique pour la dernière case: la colo à l'encre !

Bon... je suis un peu déçu. Finalement, cest pas si innovant que ça... Les sensations sont pas exceptionnelles. ça ressemble un peu à de l'aquarelle qui sècherait plus vite. Faudrait essayer des techniques d'aquarelle avec (prémouillage, gomme collante, etc...)

Posté par grigou à 17:16 - BDs - Commentaires [8] - Permalien [#]