Blog du vieux Grigou

Dessins, BDs, tendresse et méchancetés

22 juin 2011

Décasyllabe

Posté par grigou à 14:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Intéressant. y avait-il un but précis en faisant ça?

    Posté par Nusse, 23 juin 2011 à 11:30
  • Un but, oui. Précis, non.
    Je ne sais pas très bien ce que j'éspérais en faisant ça (à part faire plaisir à Georges Tron), mais j'imagine que ça doit instinctivement permettre de mieux comprendre les volumes d'un élément toujours complexe à dessiner, et que faire beaucoup d'angles de vue de façon progressive permet d'être vraiment confronté aux changement de proportion que va prendre le pied suivant comment il est orienté.

    Posté par Grigou, 23 juin 2011 à 12:45
  • tu avais une référence? (photo, image?)
    intéressant en tout cas, ça ne doit pas être simple car effectivement le pied est complexe.

    Posté par kaouet, 24 juin 2011 à 19:57
  • >Kaouet: c'est fait au Louvre. Un pied de statue, quoi.

    Posté par Grigou, 24 juin 2011 à 21:31
  • aaaaah...bien! ça me fait penser qu'il serait bon que j'y remette les pieds (justement)

    Posté par kaouet, 24 juin 2011 à 22:34
  • Le pied

    Le pied, le pied, le pied, le pied, le pied, le pied, le pied, le pied, le pied et le pied. Ol.

    Posté par olivier Robert, 25 juillet 2011 à 21:17

Poster un commentaire