Blog du vieux Grigou

Dessins, BDs, tendresse et méchancetés

17 septembre 2008

Il faut sauver le jour le plus le long sur le pont trop loin des 12 salopards de Navarone

Une bande dessinées de 4 planches réalisé en début d'année, encore une fois pour le fanzine Rien à Voir (RAVmag, Morning ! What a fanzine !), sur le thème inénarrable de "Guerre et Paix".







Cette BD montre notamment que j'ai beaauucoup de mal à alterner un style graphique "comique" avec un style graphique "sérieux". Passer de l'un à l'autre me demande finalement un sacré temps d'adaptation. Quand j'ai attaqué cette histoire, je venais de dessiner la suite des "inhumains", et du coup, le dessin est vraiment pas terrible, pas maitrisé, fluctuant. Vers la fin, ça commence à être mieux, mais on n'y est pas encore.

Par ailleurs, je sais que ce n'est pas super facile à lire sur un ordi (surtout les petits détails), mais ça c'est normal, vu que le machin a été conçu pour être sur papier (z'avez qu'à acheter le fanzine, ça fera plaisir à Wayne).

Posté par grigou à 09:21 - BDs - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    aaah, je l'ai relue ce weekend au festival en plus. Toujours un plaisir!

    Posté par Nusse, 17 septembre 2008 à 10:37
  • well done chuck !

    Excellent, j'adore tous tes jeux de mots. Je te vois déjà avec un petit carnet en train de collecter toutes les blagues pourries de papa-schultz en te faisant l'intégrale en 17 DVD...

    Posté par pompon, 17 septembre 2008 à 11:00
  • Tu sais déja tout le bien que je pense de ces planches. La présence de ce genre de délire manque sérieusement au dernier RAV.

    Posté par Taillefer, 18 septembre 2008 à 10:19
  • Promets moi que les jeux de mots ne sont pas de toi! J'ai l'impression d'entendre Laurent Ruquier!

    Si tout est au second degré, je prends!

    Posté par k, 19 septembre 2008 à 12:57

Poster un commentaire